recherche

GREFFE EPITHELIO-CONJONCTIVE

Greffe épithélio-conjonctive suite à la traction orthodontique d'une canine incluse

Désenfouissement de la dent incluse 13 avant traction orthodontique
Canine incluse sur l'arcade après 12 mois de traitement orthodontique
lambeau d'épaisseur partiel
sutures plaquantes
cicatrisation à 6 mois
cicatrisation

Dr Keyvan DAVARPANAH

Dr Mithridade DAVARPANAH

Implantologie

Mise en ligne : Mars 2014

Mots clés : Greffe épithélio-conjonctive, canine incluse, greffe gingivale

Greffe épithélio-conjonctive

Greffe épithélio-conjonctive suite à la traction orthodontique d'une canine incluse. Pose d'un implant dans des conditions favorables, six mois après la greffe.

1 - Dent incluse.

Désenfouissement de la dent incluse 13 avant traction orthodontique.

2 : Canine incluse sur l'arcade après 12 mois de traitement orthodontique.

Il persiste une inflammation chronique en mésial de la canine car du tissu muqueux non kératinisé à migré avec la dent lors de sa traction. Une greffe doit être effectuée afin de rétablir un environnement gingival sain autour de la dent.

3 : Préparation du site receveur de la greffe.

Un lambeau d'épaisseur partiel est réalisé.

4 : Apposition du greffon.

Les dimensions du greffon d'origine tubérositaire sont adaptés au site receveur.

5 : Stabilisation du greffon.

Stabilisation du greffon à l'aide de sutures plaquantes.

6 : Vue occlusale après intervention.

Noter l'épaisseur du greffon et son maintien ferme obtenu grâce aux sutures.

7 : Cicatrisation 2 mois après l'intervention. La gencive autour de la dent est à présent saine.

Noter la pigmentation ethnique qui réapparait lors de la maturation tissulaire.

8 : Vue occlusale 6 mois après la greffe.

Un implant en position de 12 a été posé dans des conditions favorables.

pose de l'implant dentaire

VOIR AUSSI :

Canine incluse : Extraction - implantation différée
Canine incluse: Extraction - implantation immédiate

Index cas récentsFondamentaux