Chirurgie implantaire > 3 - Séquence chirurgicale commune aux deux protocoles > 3.6 Optimisation et évaluation de la stabilité primaire de l'implant

STABILITE PRIMAIRE DE L'IMPLANT

Optimisation et évaluation de la stabilité primaire de l'implant :
La stabilité primaire est définie comme étant le degré d’ancrage mécanique établi au terme de la pose de l’implant. Elle traduit la capacité de résistance de l’implant placé dans sa logette aux forces axiales, latérales et de rotation

Stabilité primaire de l'implant

Paramètres participant à la stabilité primaire.
La stabilité primaire des implants joue un rôle important dans le pronostic de l'intégration des implants.



stabilité primaire

La stabilité primaire de l’implant est un paramètre fondamental qui participe au succès de l’ostéo-intégration (Albrektsson et al., 1986). Au cours du temps, l’immobilisation de l’implant dans le tissu osseux obtenu dans un premier temps par la stabilité primaire est remplacée par la stabilité secondaire obtenue par la néoapposition osseuse au contact direct de l’implant.
En l’absence d’une stabilité primaire satisfaisante, l’interface os-implant peut être le siège de micromouvements persistants. Lorsqu’ils sont trop importants, ils conduisent à la fibro-intégration de l’implant, synonyme d’échec implantaire

Plus d'infos : consulter la rubrique : stabilité primaire et mise en charge immédiate



7 - Mise en place de la vis de couverture (ou du pilier)