IAO. Pose guidée des implants dentaires.

8/3 - - Traitement d'un édentement complet sans lambeau


Implantologie assistée par ordinateur ~~ Mise en ligne : Juin 2011
Cette rubrique présentera au fil des mois les différentes vidéos et résumés tirés de l'ouvrage :
Implantologie assistée par ordinateur
La liste des 18 thèmes est présentée dans la colonne de droite de cette page


8/3- Edenté complet Videos et illustrations



Édentement complet au maxillaire Contexte
Niveau de difficulté 7 ~~ a) appui muqueux avec pose de vis de fixation, b) accès délicat aux zones postérieures, c) édentement complet donc édentement distal bilatéral, d) sans accès visuel (sans lambeau)
Intérêts de l’IAO : Déterminer rapidement par simulation la meilleure position des implants dans les régions canines ainsi que postérieures de faible hauteur osseuse et faire une chirurgie flapless, sans lambeau.
Excellente indication pour se familiariser avec l’IAO car : le guide est à appui muqueux et non à appui dentaire comme jusqu'ici.
La chirurgie est rapidement exécutée et les suites opératoires sont minimes.
La difficultés spécifique de l’IAO dans cette indication concerne : - la stabilisation du guide dans sa position initialement prévue
- le guide chirurgical requiert la pose de vis de fixation osseuses transgingivales pour le stabiliser.
- l'ordre d'insertion des implants dentaires dans le sens antéro-postérieur
- l'accès difficile ou délicat pour les implants dentaires les plus postérieurs


Présentation du cas situation pré-opératoire

Edentement du maxillaire ~~ temporisation immédiate
Une femme âgée de 65 ans désire réhabiliter son maxillaire récemment édenté et bénéficier d’une temporisation immédiate.
La patiente désire éviter une chirurgie d’augmentation osseuse. Les implants seront disposés dans les zones canines et postérieures.
Pour répondre au désir de temporisation immédiate de la patiente la prothèse sera fabriquée avant même la chirurgie.


LEGENDES ~~ Illustrations de A à R
Fig. a - Vue de la prothèse d'usage de la patiente..
Fig. b - Vue occlusale de l’édentement. L’effondrement de la hauteur osseuse est remarquable dans la zone postérieure gauche.
Fig. c - Radiographie panoramique reconstituée à partir du scanner. L’examen montre l’absence de volume osseux antérieur et les limites de hauteur pour certains des implants postérieurs.


Guide radiologique ~~
Fig. d - Vue de l’endos du guide radiologique. Les dents du projet prothétique ainsi que le palais sont en résine radio-opaque. L’axe idéal de chaque implant potentiel est tracé. Le matériau rose radio-opaque a été rajouté pour combler un défaut de résine blanche.
Fig. e - Vue occlusale du guide avec le mordu en silicone rigide. Ce mordu garantit un bon positionnement du guide.
Fig. f -Vue vestibulaire lors de réalisation du mordu intermaxillaire avec le guide radiologique. La mandibule dentée sert de repère fixe au mordu intermaxillaire.


Guide chirurgical ~~
Fig. g -Vue générale du guide. Cette image permet de se rendre compte de la disposition en trépied des vis de fixation ainsi que les 10 canons des implants dentaires.
Fig. h - Vue occlusale du guide avec le mordu en silicone rigide. Ce mordu garantit un bon positionnement du guide.
Fig. i -Mesure de l’ouverture buccale. Cette étape est importante à réaliser lors de l'élaboration de l'IAO mais aussi à la réception du guide chirurgical, afin de s’assurer que tous les implants pourront être passés au travers des canons de guidage postérieurs.
Fig. j - Feuille de route


Pose des vis de fixation du guide chirurgical. ~~
Fig. k -Guide chirurgical en bouche. Reposant seulement sur la muqueuse, il est susceptible de basculer, surtout lors de la menée en butée de certains implants dentaires. Le but des vis de fixation est de prévenir ce phénomène.
Fig. l - Mordu intermaxillaire en silicone adapté au guide chirurgical.
Fig. m -Mise en occlusion du guide chirurgical avec le mordu en place. Les vis de fixation seront posées dans cette position la plus stable.
Fig. n - Découpe du mordu dans la zone postérieure. Cette découpe permet de vérifier que le guide est bien en place contre le palais
Fig. o - Pré-forage pour placer la clavette. Cette étape se fait en occlusion avec le mordu en place.
Fig p - Clavette antérieure en cours de pose. Les vis de fixation ne sont pas amenées en butée individuelle dès leur pose
Fig. q - Fixation des vis de fixation antérieures. Si avant de poser la 3ème vis, ces vis étaient menées en butée, le guide risquerait de basculer vers l’avant et de soulever du palais.
Fig. r - Fixation de la vis de fixation palatine. Cette vis est la première à être amenée en butée douce afin de bien ancrer le guide vers le palais. La fixation définitive des 2 autres vis suivra.


ETAPES DE LA CHIRURGIE PROPREMENT DITE ~~
Fig. a1 - Anesthésie locale au travers du canon. L’anesthésie muqueuse risque de déformer les tissus mous et empêcher un bon positionnement du guide chirugical.
Fig. b1 - Passage du bistouri circulaire.
Fig. c1 - Passage du foret pilote. La présence d’implants dentaires à ce niveau (sites 15 et 25) permettra de stabiliser le guide contre la muqueuse et éviter une bascule hors de sa position.
Fig. d1 - Passage du foret de Ø 2 mm selon la feuille de route au site 15.
Fig. e1 - Passage du foret de Ø 3 mm selon la feuille de route au site 15.
Fig. f1 - Montage de l’implant dentaire au porte-implant 4(3), destiné au site 15.
Fig. g1- Implants controlatéraux distaux insérés aux sites 15 et 25, avant leur amenée en butée.
Fig. h1 - Amenée progressive en butée des implants dentaires aux sites 15 et 25 à l’aide de la clé à cliquet.
Fig. i1, j1, k1 - i,k Mise en butée contre le canon des 2 implants aux sites 15 et 25.
Fig. l1 - Passage du foret de Ø 2mm au site 14, immédiatement mésial au premier implant posé..
Fig. m1 - Passage du foret de Ø 3 mm au site 14, conformément à la feuille de route..
Fig. n1 - Passage du foret de Ø 3,25 mm au site. Ce foret n’est pas indiqué par la feuille de route, cependant la qualité osseuse identifiée suggère son passage.
Fig. o1 - Préparation du site 24 en suivant la feuille de route.
Fig. p1 - Implants aux sites 14 et 24 avant leur amenée en butée.
Fig. q1 - Amenée progressive en butée de ces 2 implants. Ici l’implant 14 est en butée, les encoches du canon et du porte-implant coïncident..
Fig. r1 - Préparation du site 16 à l’aide du foret de Ø 2mm.
Fig. s1 - Préparation du site 17 à l’aide du foret de Ø 2mm.
Fin de la séquence chirurgicale : Les sites antérieurs sont traités en suivant la feuille de route. Ici passage du foret Ø 3 mm au site 13.
Fig. t1 - Implants dentaires tous posés.
Fig. u1 - Détails des implants dentaires postérieurs. Les implants sont en butée, les encoches du canon et du porte-implants sont en regards les uns des autres.
Fig. v1 - Dévissage des vis de fixation..
Fig. w1 - Situation au terme de la séquence chirurgicale.
Fig. x1 - Passage du profileur d’os dans tous les sites.
Fig. y1 - Plaie correspondant à la vis de fixation palatine. La plaie est limitée et se cicatrise très rapidement.
Fig. z1 - Vue occlusale de tous les implants posés en situation transgingivale. La chirurgie a été faiblement invasive et les suites opératoires au niveau des tissus mous sont remarquablement faibles.


VIDEO 1 commentaires

Patiente de 65 ans ~~ édenté complet
Bridge complet implanto porté au maxillaire avec prothèse adjointe complète.
Objectif : réaliser une chirurgie flapless, sans lambeau.
On voit une prothèse adjointe validée par le dentiste traitant de la patiente, le Dr Boris JAKUBOWICZ
L'édentement maxillaire complet. crêtes alévolaires satisfaisantes. A l'examen clinique on constate partout une superbe qualité et quantité de tissu kératinisé.
Le guide radiographique est préparé par le dentiste
On peut faire un duplicata en résine radio opaque totale, sulfate de baryum.


VIDEO 2 commentaires

Feuille de route Planification de 10 implants, chirurgie
Feuille de route, le guide chirurgical revient.
Feuille de route : on a planifié 10 Implants de 10 à 11 mm
On a le guide qui est visualisé avec les 10 orifices. On a également les orifices pour stabiliser le guide qui est à appui total muqueux, flapless, chirurgie sans lambeaux.
Une clé permet de voir si le guide est bien à fond.
----------------------------------
Le guide est en bouche. Utilisation de 3 vis qui vont stabiliser le guide.
On met les vis en vestibulaire.
On a évalué l'ouverture buccale tout à fait satisfaisante.
On peut débuter la chirurgie
Préparation des différents sites implantaires avec les différents forêts et cuillères
Le porte implant est choisi, mise en place d'un implant dentaire de part et d'autre, un a droite, un a gauche
Une fois que l'implant est a fond on met les autres implants dentaires.
A chaque fois on pense à la stabilité primaire capitale car mise en charge immédiate
----------------------------------
2ème site implantaire :
A droite puis à gauche, l'implant dentaire est pratiquement en place
Les 10 implants sont en place
On dévisse les vis des porte-implants à l'intérieur
On retire les différents porte implants, on dévisse les vis d'ostéosynthèse
On voit que toute les vis sont dévissées, on prend une grosse pince afin de déloger la vis de la connexion interne des implants.
On a un bon enfouissement
Mise en place des bone-profilers parfaitement adaptés, mise en place des vis de cicatrisation.
Bien prendre le temps d'enlever l'os au niveau de la partie la plus coronaire de l'implant pour éviter d'entraîner des difficultés de positionnement de transfert d'empreinte ou d'inlay core et enfin de prothèse
Les 10 implants dentaires sont mis en place
On recommande à la patiente de ne pas fumer et d'éviter une alimentation dure.


 

Les implants dentaires / Site du Dr Mithridade DAVARPANAH
Mise à jour : Juin 2011

Haut de page


Articles implantologie

IAO : à l'ère sans partage de l'ordinateur, l'informatique a généré une nouvelle sous-discipline, l'implantologie assistée par ordinateur.



INDEX des vidéos


Guide radiologique

Fabrication du guide radiologique avec des dents radio-opaques du commerce.


Traitement informatique de l'image

Technique de réorientation des images par rapport au plan occlusal


Reconstitution 3D

Interprétation des images.


Edentement unitaire antérieur

Cas et courbe d'apprentissage. Edentement unitaire, zone antérieure


Feuille de route et guide chirurgical

Feuille de route et guide chirurgical : les différentes étapes chirurgicales


Edentement partiel antérieur

Pose des implants dentaires dans la zone antérieure, sans lambeau


Edentement postérieur bilatéral

Greffe osseuse bilatérale, chirurgie IAO, pose des implants


Edentement maxillaire sans lambeau

Traitement d'un édentement complet sans lambeau


Edentement maxillaire avec lambeau

Implants dentaires angulés


Mandibule en voie d'édentement complet

Procédure d'extraction implantation immédiate avec abrasion de la crête antérieure


Réhabilitation de l'édenté partiel

Zone antérieure du maxillaire


Réhabilitation de l'édenté partiel

Zone postérieure


Réhabilitation d'une hémi-arcade mandibulaire

Augmentation du nombre d'implants et méthode de fixation de la prothèse (variante de la méthode de transvissage)


Réhabilitation du maxillaire édenté

Edentement total : le nombre d’implants est augmenté par rapport aux bridges supportés par 3 ou 5 implants dentaires


Résection osseuse

Réhabilitation de la mandibule en voie d'édentement avec résection osseuse de la zone antérieure


BIBLIOGRAPHIE / CREDIT


Bibliographie / Auteurs

Publication, vidéos, collaborateurs, editeur


Rubriques connexes


Implantologie assistée par ordinateur

Dossier de fond


Planification 3D

Diaporama commenté


Pose des implants et mise en temporisation immédiate

Diaporama commenté


Chirurgie en direct

IAO : cours de chirurgie en direct. HOPITAL AMERICAIN DE PARIS


BLOG / ACTUS


Publication + vidéos

Implantologie assistée par ordinateur, le premier ouvrage dentaire sur iPad en 2 tomes


RECHERCHE


Implantologie assistée par ordinateur

Rechercher sur le site


IAO

Rechercher sur le site


TAG CLOUD IAO

Consulter le Tag Cloud