IAO. Pose guidée des implants dentaires.

8/6 - Traitement d'un édentement maxillaire avec lambeau


Implantologie assistée par ordinateur ~~ Mise en ligne : Juillet 2011
Cette rubrique présentera au fil des mois les différentes vidéos et résumés tirés de l'ouvrage :
Implantologie assistée par ordinateur
La liste des 18 thèmes est présentée dans la colonne de droite de cette page


8/6- Edenté maxillaire Videos et illustrations



Édentement complet au maxillaire avec lambeau
Niveau de difficulté 8 ~~ a) appui osseux avec pose de vis de fixation, b) accès délicat aux zones postérieures, c) édentement complet donc édentement distal bilatéral, d) avec accès visuel (sans lambeau)
Intérêts de l'IAO : Déterminer par simulation la meilleure position des implants sur l'arcade. C'est surtout le cas pour les implants postérieurs ou des implants angulés sont prévus afin d'éviter une greffe sinusienne bilatérale.
Excellente indication pour se familiariser avec l'IAO car :
- le guide est à appui osseux avec une stabilisation avec des vis de fixation.
- les implants postérieurs sont angulés afin d'éviter une greffe osseuse
- la chirurgie est rapidement exécutée vue la situation complexe.
La chirurgie est rapidement exécutée et les suites opératoires sont minimes.
La difficultés spécifique de l'IAO dans cette indication concerne :
- le dégagement du lambeau pour recevoir le guide chirurgical
- La fixation des vis de fixation
- l'ordre d'insertion des implants dentaires


Présentation du cas situation pré-opératoire

Edentement du maxillaire ~~ traitement avec lambeau
Une femme âgée de 52 ans désire réhabiliter son maxillaire totalement édenté. La radiographie panoramique révèle une faible hauteur osseuse résiduelle au niveau de la zone des sinus maxillaires.
La patiente refuse de subir une greffe osseuse bilatérale, il lui est donc proposé de faire un bridge reposant sur 6 implants.
Les implants dentaires postérieurs seront angulés afin d'éviter la zone sinusienne.


LEGENDES ~~ Illustrations
Fig. a - Vue occlusale du maxillaire édenté.
Fig. b - Radiographie panoramique du maxillaire. La hauteur osseuse sous les sinus est limitée et ne peut recevoir d'implants.


Simulation informatique du cas ~~
Fig. c - Situation avec le guide radiologique en bouche. Le guide a été segmenté des bases osseuses.
Fig. d - Visualisation de la crête alvéolaire. Elle semble assez large pour recevoir des implants dentaires antérieurs et postérieurs.
Fig. e - Visualisation des sinus par transparence. Les cavités sinusiennes sont amples et la hauteur résiduelle est faible dans la zone postérieure appelée à recevoir les implants les plus distaux.
Fig. f -Simulation des implants du côté droit. L'implant dentaire le plus distal est incliné de 22 degrés en direction mésiale afin d'éviter de faire effraction dans le sinus.
Fig. g - Vérification de la compatibilité de l'angulation des implants avec l'émergence des axes implantaires au niveau des couronnes. L'émergence de l'implant distal se fera sur la face occlusale de la seconde prémolaire.
Fig. h -Simulation des implants du côté gauche. L'implant dentaire le plus distal incliné de 23 degrés en direction mésiale permet d'éviter le sinus maxillaire.
Fig. i - Vérification de la compatibilité de l'angulation des implants avec l'émergence au niveau des couronnes. L'émergence de l'implant distal se trouve dans l'embrasure entre la première molaire et la seconde prémolaire.
Fig. j - Vérification de l'orientation des implants sur la crête alvéolaire. Tous les implants dentaires sont placés dans l'enveloppe osseuse. Cette vérification concerne plus particulièrement les implants inclinés qui doivent être totalement recouverts de tissu osseux.
Fig. k - Vérification des effets de la simulation des implants angulés en dessous de la crête. Les cercles rouges signifient que la vérification des distances de sécurité entre implants est enclenché.
Fig. l - Vérification de l'angulation des implants dentaires au niveau apical. Les implants sont proches du sinus, ce qui ne paraissait pas être le cas sur les figures précedentes. La souplesse lors de la simulation angulaire des implants permet de ne laisser aucun doute quant au trajet des implants le long de la paroi antérieure du sinus.
Fig. m - Vue de la simulation sur une vue panoramique. Elle met en évidence l'inclination des implants postérieurs et le respect des distances de sécurité.
Fig. n - Vue vestibulaire des implants et des couronnes du guide radiologique au terme de la simulation.
Fig. o - Vue occlusale au terme de la simulation. Les implants postérieurs angulés sont dans l'enveloppe prothétique, les implants antérieurs lui sont lingualés. Une extension de la prothèse en direction linguale peut être anticipée par rapport au projet prothétique.


Guide chirurgical et feuille de route ~~
Fig. pO - Feuille de route
Fig. p - Vue occlusale du guide. Les 6 implants dentaires présentent des angulations distinctes.
Fig. q -Vue de l'endos du guide. Cette vue montre bien l'angulation des implants postérieurs.
Fig. r - Préparation d'orifices pour fixer le guide sur la crête alvéolaire : Forage d'un orifice dans la zone postérieure. Le foret est passé au travers du guide et de la réplique du maxillaire.
Fig. s -La vis est vissée jusqu'en butée afin de vérifier l'absence de décalage entre la réplique et le guide posé dessus. Noter l'orientation des vis, dirigées vers le haut et l'arrière afin de bien plaquer le guide sur la crête alvéolaire.


Chirurgie par IAO proprement dite ~~
Fig. a1 -Lambeau soulevé. Le lambeau est nécessairement large pour permettre la réception du guide chirurgical
Fig. b1 - Fixation du guide à l'aide des vis de fixation. Les vis descendent bien dans le guide car elles ont été préparées sur la réplique en résine photopolymérisée
Fig. c1 - Guide chirurgical en place. Les 2 vis crestales assurent une bonne stabilité du guide et la séquence de forage peut commencer.
Fig. d1 - Forage dans la zone postérieure.
Fig. e1 - Forage dans la zone antérieure
Fig. f1 - Amenée en butée des implants les plus postérieurs. Les autres implants dentaires ont été posés mais se sont pas encore amenés dans leur position finale
Fig. g1 - Vissage des autres implants. Le vissage s'effectue depuis la zone distale en direction mésiale.
Fig. h1 - Fin de la séquence de pose des implants. Les implants sont juxta-osseux soit légèrement sous-crestal.
Fig. i1 - Suture des tissus mous.
Fig. j1 - Radiographie post-opératoire. Les implants dentaires inclinés ont évité les sinus et se trouvent parallèles à leur paroi postérieure.


VIDEO 1 commentaires

Patiente de 65 ans ~~ Edentement du maxillaire, traitement avec lambeau
A venir ...


 

Les implants dentaires / Site du Dr Mithridade DAVARPANAH
Mise à jour : Juillet 2011

Haut de page


Articles implantologie

IAO : à l'ère sans partage de l'ordinateur, l'informatique a généré une nouvelle sous-discipline, l'implantologie assistée par ordinateur.



INDEX des vidéos


Guide radiologique

Fabrication du guide radiologique avec des dents radio-opaques du commerce.


Traitement informatique de l'image

Technique de réorientation des images par rapport au plan occlusal


Reconstitution 3D

Interprétation des images.


Edentement unitaire antérieur

Cas et courbe d'apprentissage. Edentement unitaire, zone antérieure


Feuille de route et guide chirurgical

Feuille de route et guide chirurgical : les différentes étapes chirurgicales


Edentement partiel antérieur

Pose des implants dentaires dans la zone antérieure, sans lambeau


Edentement postérieur bilatéral

Greffe osseuse bilatérale, chirurgie IAO, pose des implants


Edentement maxillaire sans lambeau

Traitement d'un édentement complet sans lambeau


Edentement maxillaire avec lambeau

Implants dentaires angulés


Mandibule en voie d'édentement complet

Procédure d'extraction implantation immédiate avec abrasion de la crête antérieure


Réhabilitation de l'édenté partiel

Zone antérieure du maxillaire


Réhabilitation de l'édenté partiel

Zone postérieure


Réhabilitation d'une hémi-arcade mandibulaire

Augmentation du nombre d'implants et méthode de fixation de la prothèse (variante de la méthode de transvissage)


Réhabilitation du maxillaire édenté

Edentement total : le nombre d’implants est augmenté par rapport aux bridges supportés par 3 ou 5 implants dentaires


Résection osseuse

Réhabilitation de la mandibule en voie d'édentement avec résection osseuse de la zone antérieure


BIBLIOGRAPHIE / CREDIT


Bibliographie / Auteurs

Publication, vidéos, collaborateurs, editeur


Rubriques connexes


Implantologie assistée par ordinateur

Dossier de fond


Planification 3D

Diaporama commenté


Pose des implants et mise en temporisation immédiate

Diaporama commenté


Chirurgie en direct

IAO : cours de chirurgie en direct. HOPITAL AMERICAIN DE PARIS


BLOG / ACTUS


Publication + vidéos

Implantologie assistée par ordinateur, le premier ouvrage dentaire sur iPad en 2 tomes


RECHERCHE


Implantologie assistée par ordinateur

Rechercher sur le site


IAO

Rechercher sur le site


TAG CLOUD IAO

Consulter le Tag Cloud