index multimedia

Schéma du principe déterminant la distance entre la crête osseuse et le point de contact interdentaire le plus apical pour les dents et pour les implants.

Principe de platform-switching

Entre une dent et un implant, la papille (en rouge) est toujours présente (grande flèche bleue) lorsque cette distance est inférieure ou égale à 5 mm (petite flèche bleue). Lorsque la distance entre deux implants est supérieure à 5 mm (petite flèche rouge), la papille est le plus souvent absente (petite flèche rouge).

Dossier : Mise en charge immédiate | Esthétique et implants : rapport tissus mous / tissus durs

Mots clés : papilles | distance inter-implantaire | esthétique dentaire

Corrélation entre la distance de la crête osseuse au point de contact interdentaire le plus apical entre deux dents et la fréquence de la présence des papilles.

papilles

La papille est toujours présente quand cette distance est inférieure ou égale à 5 mm. Le pourcentage de papilles présentes diminue quand la distance augmente. La portion de courbe en jaune est construite à partir de mesures effectuées. La portion en noir entre 8 et 9 mm est extrapolée mathématiquement 7. (en abscisse : la distance entre la crête osseuse et point de contact interdentaire le plus apical entre deux dents [mm] ; en ordonnées : la fréquence de présence des papilles [%].)

Dossier : Mise en charge immédiate | Esthétique et implants : rapport tissus mous / tissus durs

Schéma de la mesure prise, quand la papille est présente, entre la crête osseuse et le point de contact interdentaire le plus apical entre deux implants.

osteotomie

La moyenne de cette mesure est de 3,4 mm. Les valeurs les plus fréquentes sont 2, 3 et 4 mm. Sur ce schéma, la valeur est de 3 mm.

Dossier : Mise en charge immédiate | Esthétique et implants : rapport tissus mous / tissus durs

Mots clés : papilles | distance inter-implantaire | esthétique dentaire

Schéma des distances à respecter dans le plan mésio-distal entre structures adjacentes.

bloc osseux

Entre une dent et un implant, une distance d’au moins 1,5 mm est à respecter, 2 mm constituent la bonne distance entre ces deux structures. Entre deux implants, la distance à respecter est d’au moins 3 mm. Cependant, entre deux implants placés au niveau des incisives centrales, il est préférable d’augmenter cette distance afin de permettre de maintenir la crête interimplantaire la plus large possible et assurer le meilleur soutien à la papille interincisive.

Dossier : Mise en charge immédiate | Esthétique et implants : rapport tissus mous / tissus durs

Mots clés : Positionnement des implants | Distance inter-implantaire | papille interincisive

Schéma des distances à respecter

augmentation osseuse

a ) Situation lors de la pose de l’implant quand la distance entre le bord externe de la table vestibulaire et le JIP est supérieure à 2 mm.
a ) Situation après quelques mois de fonction dans cette position. La cratérisation autour du JIP a eu lieu sur une distance de 1-1,5 mm. La cratérisation n’a pas atteint le rebord extérieur de la table vestibulaire. La table vestibulaire peut assurer son rôle de soutien au bord marginal gingival.

Dossier : Mise en charge immédiate | Esthétique et implants : rapport tissus mous / tissus durs

Mots clés : Positionnement des implants | Distance inter-implantaire

Schéma des distances à respecter

lambeau

c ) Situation lors de la pose de l'implant quand la distance entre le bord externe de la table vestibulaire et le JIP est inférieure à 2 mm.
d ) Situation après quelques mois de fonction dans cette position. La cratérisation autour du JIP a eu lieu sur une distance de 1-1,5 mm. La cratérisation a atteint le rebord extérieur de la table vestibulaire. La table vestibulaire migre en direction apicale. Elle entraîne une récession gingivale du rebord gingival et découvre les piliers prothétiques.

Dossier : Mise en charge immédiate | Esthétique et implants : rapport tissus mous / tissus durs

Mots clés : Positionnement des implants | Distance inter-implantaire