Empreinte implantaire : technique directe

L'empreinte directe, dont la particularité est l'utilisation d'un porte-empreinte perforé, se déroule en plusieurs étapes. Si cette technique n'est pas la plus simple, elle semble être la plus fiable, ce qui l'indique comme technique de choix.



Empreinte directe

1 - Dévissage des piliers de cicatrisation
2 - Vissage des transferts d'empreinte
3 - Contrôle radiographique du positionnement du transfert d'empreinte
4 - Essayage du porte-empreinte individuel
5 - Préparation du porte-empreinte individuel et réalisation de l'empreinte
6 - Désinsertion de l'empreinte
7 - Revissage des piliers de cicatrisation
8 - Positionnement des analogues de laboratoire




1 - Dévissage des piliers de cicatrisation :

Les piliers de cicatrisation, mis en place lors de la dernière étape chirurgicale, sont dévissés. La gencive marginale est alors contrôlée. Le plateau prothétique des implants est mis en évidence. Diamètres et profils d'émergence sont contrôlés. Il est important de vérifier que rien ne peut gêner la mise en place du transfert d'empreinte. Il ne doit pas y avoir de rebord osseux recouvrant la base prothétique

2 - Vissage des transferts d'empreinte :

Le vissage est réalisé manuellement (sans contrôle de couple) à l'aide d'un tournevis à tête hexagonale. Lorsque l'ouverture buccale est limitée, une pince porteaiguille permet d'effectuer la fixation des transferts.
Le vissage des transferts doit avoir lieu le plus rapidement possible après dévissage des piliers.
Lorsque le nombre d'implants est important, il est donc conseillé d'utiliser des anesthésiques de contact ou injectés.

3 - Contrôle radiographique du positionnement du transfert d'empreinte

Une radiographie rétroalvéolaire est réalisée pour vérifier la mise en place du pilier d'empreinte par rapport à l'implant. Lorsque toutes les spires sont visibles sur la radiographie, cela signifie que l'angulation du film est correcte. Le contrôle est alors précis.
La connexion à hexagone interne diminue considérablement le risque de mauvais positionnement du transfert

4 - Essayage du porte-empreinte individuel

Le porte-empreinte individuel peut être perforé au laboratoire de prothèses. Il est alors simplement inséré pour vérifier que rien ne vient gêner sa mise en place.
si un doute persiste quant à l'axe implantaire sur le modèle primaire, le prothésiste peut ne pas perforer le porte-empreinte individuel. Cette situation est fréquente lorsqu'il existe un grand nombre d'implants. La perforation se fait alors au cabinet après vissage des transferts.
Le porte empreinte est inséré et désinséré plusieurs fois à vide pour mémoriser le trajet d'insertion.

5 - Préparation du porte-empreinte individuel et réalisation de l'empreinte

L'ouverture ménagée dans le porte-empreinte individuel est fermée par une épaisseur de cire à boxing chauffée. Le porte-empreinte individuel est alors réinséré en bouche: les vis des transferts génèrent des petites convexités au niveau de la cire encore molle.
Hors de la cavité buccale, ces convexités sont découpées à l'aide d'un bistouri ou d'un couteau à cire.
L'empreinte est réalisée en un temps avec une ou deux viscosités en fonction du matériau choisi.

6 - Désinsertion de l'empreinte

Au terme de la prise du matériau, les vis des transferts sont dévissées puis désinsérées de leur logement sur quelques millimètres de hauteur de façon à s'assurer de leur dévissage complet .
Le porte-empreinte est désinséré d'un geste bref de manière à minimiser les déformations

7 - Revissage des piliers de cicatrisation

Dès la sortie de l'empreinte de la cavité buccale, les piliers de cicatrisation sont revissés le plus rapidement possible. L'empreinte est délaissée le temps de cette étape.

8 - Positionnement des analogues de laboratoire

Les analogues d'implants peuvent être vissés au cabinet ou au laboratoire de prothèses. Le vissage se fait en douceur, en maintenant le transfert afin de ne pas arracher de matériau d'empreinte en le mobilisant



Empreinte en technique indirecte

Essayage des piliers et validation du modèle de travail



Prothèse sur implant

 

PROTHESE SUR IMPLANT

Empreinte avec enregistrement du profil d'émergence de la prothèse


PROTHESE IMPLANTO PORTEE

Reconstructions prothétiques implanto-portées à visée esthétique


PROTHESE SCELLEE

Edentation partielle au maxillaire antérieur, prothèse scellée, implant à connexion interne.


PROTHESE TRANSVISSEE

Prothèse transvissée reposant sur des piliers coniques et des implants à connexion externe. Secteur postérieur


PROTHESE VISSEE

Prothèse vissée monobloc reposant sur des implants à connexion externe


EMPREINTES IMPLANTAIRES

Transferts pour empreinte directe sur implants à connexion externe.


EMPREINTES IMPLANTAIRES

Transferts pour empreinte indirecte, directement à partir du col d'implants à connexion externe.


METHODE de PRISE d'EMPREINTE

Utilisation du pilier UCLA Or.


EMPREINTES INDIRECTE

Empreintes en technique indirecte


EMPREINTES DIRECTE

Empreintes en technique directe


PILIERS PROTHETIQUES

les piliers pour prothèse transvissée ; les piliers pour prothèse scellée.


PILIERS OR UCLA

Faux moignons en or obtenus à l'aide de piliers UCLA Or. Restauration du secteur postérieur de la mandibule